Pourquoi je voyage seule

J’aime voyager. Mais j’aime aussi voyager seule. Ce plaisir suscite toujours beaucoup d’interrogations et d’incompréhensions de la part de mon entourage. Je dois souvent répondre au « pourquoi » je voyage seule, alors que je ne suis pas célibataire ou sans amis. C’est très simple : voyager seule est, pour moi, une passion et elle n’a rien d’« anormal ».

Evidemment, je comprends très bien que la perspective de partir seul(e) ne fait pas rêver tout le monde. C’est normal. Partir en voyage seul(e) est une démarche unique et personnelle. Elle peut permettre de réaliser un projet individuel, de répondre à une envie de découvrir le monde ou de relever un défi.
Je suis convaincue qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise raison de vouloir partir en solo et on a tous sa réponse à la fameuse question du « pourquoi ? ».

En ce qui me concerne, voyager seule s’est avérée être l’une des plus belles expériences de ma vie (je vous en parle ici) et depuis, j’apprécie énormément partir en voyage seule.

Je voyage seule…

Pour pouvoir être libre de faire des choix et prendre des décisions seule

Partir seul(e) c’est pouvoir décider où l’on veut partir, ce que l’on veut faire et dans quel but. On choisit la destination, le moment, l’itinéraire, le budget, les logements, les transports, la durée mais aussi le rythme et la direction que l’on souhaite donner à notre voyage. Pour une fois, on peut décider tout(e) seul(e) de ce que l’on fait, on écoute ses envies et ses propres désirs. Lorsque je pars en voyage seule, il m’arrive de marcher jusqu’à ce que mes jambes me disent qu’elles sont fatiguées, il m’arrive de m’arrêter 15 minutes en plein milieu d’une rue pour prendre une photo et, non, je ne suis pas mal à l’aise, c’est moi qui décide.
Au fur et à mesure, j’ai acquis une plus grande indépendance. C’est une liberté à laquelle on peut rapidement prendre goût. C’est tellement agréable de vivre à son propre rythme sans se plier au compromis.

Pour apprendre à me connaître

Les voyages en solo offrent l’occasion de se retrouver avec soi-même. Même si l’on est rarement seul(e), être loin de chez soi et sortir de sa zone de confort nous en apprend beaucoup sur soi. Personnellement, voyager seule m’a permis de me rencontrer et de me connaître un peu mieux. J’ai plus facilement le temps de penser aux décisions que j’aimerais prendre ou de réfléchir aux projets que j’aimerais réaliser.
Les personnes que l’on rencontre pendant nos voyages nous permettent, aussi, de nous ouvrir l’esprit et de nous positionner face aux autres ; « et moi là-dedans ? » « quelle est ma place dans cette société ? »
Après avoir rencontré d’autres voyageurs, d’autres modes de vies et d’autres cultures, j’ai découvert de nouveaux centres d’intérêt, de nouvelles sensibilités. C’est grâce à une amie brésilienne rencontrée au Canada que j’ai commencé à m’intéresser aux religions dans le monde, c’est suite à mes rencontres en Italie que je suis devenue sensible aux questions d’égalité hommes-femmes… Petit à petit j’ai appris à me connaître…

Pour prendre confiance en moi

Pour beaucoup de personnes, voyager seul(e) ne serait destiné qu’aux plus courageux. Pourtant, bien souvent le courage et la confiance s’acquièrent au cours du voyage. Dans tous les cas, les voyages en solo nous poussent à nous émanciper, à devenir autonome et, par conséquent, à re-prendre confiance en soi.
Lorsqu’on voyage seul(e), on apprend à agir et à se débrouiller seul(e), même dans les moments difficiles. Nos proches, nos amis, notre famille ne sont pas là physiquement pour nous aider.
En étant seule, j’ai pris et perdu confiance en moi très régulièrement… j’ai pris confiance en moi en réalisant mon rêve de voyager, et puis j’ai aussi perdu confiance en moi les jours où j’avais du mal à faire face à la solitude, par exemple.
Aujourd’hui, je me fais confiance et je sais que je peux y arriver, même toute seule…

Pour aller vers les autres

Lorsque l’on part en voyage seul(e), on est rarement vraiment tout(e) seul(e). Au contraire, les autres viennent beaucoup plus facilement vers nous. Mes voyages solo sont ainsi devenus des occasions rêvées pour laisser les autres venir à moi et faire de grandes rencontres.
J’ai croisé énormément de monde durant mes voyages. Parfois ce n’étaient que de simples rencontres, d’autres fois elles se sont transformées en de véritables amitiés. Je pensais, au départ, que j’étais assez timide et que je risquais de ne pas faire beaucoup d’amis sur la route. Pourtant, j’ai appris rapidement que j’aimais le contact et les échanges avec les autres et j’ai découvert une nouvelle facette de ma personnalité.
Aujourd’hui, j’ai réalisé que voyager est une parfaite occasion pour s’ouvrir aux autres, pour aller à la rencontre des habitants et des autres voyageurs et surtout pour échanger des points de vues avec celles et ceux qui ne partagent pas notre quotidien.

Pour devenir le sujet principal de ma vie

Voyager en solo et être détachée des autres peut aider à se définir une nouvelle place dans sa propre vie : au centre.
Voyager seule m’a permis de me concentrer sur moi sans me comparer sans cesse aux « autres ».  J’ai arrêté de m’identifier à celles et ceux qui savent tout faire ou à qui tout semble réussir. En réalisant le défi de voyager seule, j’ai compris que moi aussi je pouvais le faire, moi aussi je pouvais réussir !
Voyager seule a été pour moi le début d’une réalisation personnelle ; l’opportunité de me découvrir, me redécouvrir, oser et surtout prendre confiance en moi.

Au final, voyager seule m’a permis d’exprimer mon propre caractère, de savoir de quoi j’avais envie et de quoi j’étais capable, de me retrouver avec moi-même dans d’autres environnements et de sortir de ma zone de confort. Autant de choses que j’ai acquises grâce à mes voyages solo et qui me donnent encore envie de grandir…

 

More from Florence

Pourquoi je voyage seule

J’aime voyager. Mais j’aime aussi voyager seule. Ce plaisir suscite toujours beaucoup...
Read More

6 Comments

  • Tu as raison voyager seule suscite beaucoup de questions et d’interrogations …..chez les autres. Moi je n’y vois que des avantages qui sont les mêmes que les tiennes notamment pour les rencontres. C’est aussi très enrichissant et ça pousse à sortir de sa zone de confort et de se prendre en main. Je pense même que certains voyages devraient se faire seule comme les voyages qui ont un coté spirituel.
    Ça demande aussi pas mal d’organisation et ça c’est le point noir…enfin à mon avis.
    Bonne journée et longue vie à tes voyages.
    Estelle

    • Merci beaucoup Estelle 🙂 je suis contente de lire d’autres avis, tu as l’air de connaître les voyages solo! Je n’ai pas encore fait de voyage spirituel, l’idée m’a déjà traversé l’esprit. Mais tout à fait d’accord, voyager seul demande énormément d’organisation et de débrouillardise
      Mais au fond j’aime bien ça 🙂
      À bientôt !

      • Je suis partie 3 semaines comme une grande visiter toute l’Italie du nord…seule avec mon sac à dos, j’ai adoré ! J’ai vu les 5 terres, milan, florence, sienne, viarregio, genes etc….un vrai bonheur
        Bon week end

  • “Avant” voyager seul, aller seul au resto, au cinéma signifiait ne pas avoir d’amis. Heureusement, tout cela évolue et l’on comprend désormais qu’être vraiment seul est très rare, et qu’il s’agit d’un véritable cadeau pour nous permettre de mieux se connaitre. Je n’ai pas encore passé le cap de ce voyage ou même de ce petit weekend solo, mais je comprends chacune de tes raisons qui pousse à se lancer !
    Merci pour ton bel article.

    • Merci beaucoup Aurore pour ton commentaire! Tu as utilisé les bons mots : un véritable cadeau. Voilà comment je définirais ce temps précieux que l’on passe à se découvrir, à se rencontrer. On ne doit pas tous partager la même passion mais si l’envie te tente de partir seule en voyage, n’hésite pas !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *