La randonnée en hiver: ça me plaît !

Les journées raccourcissent, les températures baissent, ainsi tout doucement, l’hiver s’installe. Avec le froid, l’envie de sortir son nez dehors devient de plus en plus rare. Grosse erreur. Prendre l’air, s’aérer et faire du sport est la combinaison parfaite pour faire le plein d’énergie et une bonne cure d’oxygène!

J’ai profité de quelques jours à Montpelier pour visiter les alentours et pour faire un peu de randonnée.  J’ai ainsi découvert le superbe Lac du Salagou et ses couleurs magiques (je vous en parle ici), et puis nous sommes parties, avec mon amie Téa, sur le Pic Saint Loup.

Je ne m’imaginais pas à quel point cet après-midi allait changer ma vision du week-end en hiver.

J’ai rarement fait de la randonnée avec écharpe, bonnet et gants, mais quelques heures ont suffit pour me faire changer d’avis: j’adore !

Pourquoi on aime? Les avantages de faire de la randonnée en hiver 

Faire de la randonnée en hiver c’est…

 Faire du sport. (Et faire du sport en hiver permet de conserver du tonus, tout en bossant les défenses immunitaires… donc on évite de tomber malade !)

  Passer un bon moment en compagnie (parce que c’est plus agréable d’être à plusieurs)

❤  Une bonne occasion pour prendre le temps de discuter et de philosopher pendant des heures …

❤  Une bonne occasion également pour découvrir de nouveaux coins (et voyager encore) !

❤  Etre plongé dans la nature

❤  Profiter du paysage et de la vue

❤  Une excellente opportunité pour sortir son appareil photo et laisser aller son imagination! {Si vous aimez la photographie, un vrai paradis!}

Bref, je n’ai trouvé que des points positifs à mes petites sorties du mois de janvier… Mais je me dois d’être honnête sur un point: le climat. Je l’avoue, c’est quand même plus facile de faire de la randonnée en hiver lorsque l’on habite dans le sud de la France (ou sur une île paradisiaque) plutôt que lorsque l’on vit dans le froid et la grisaille de Belgique.

Le secret: être prêt. Oui, il suffit d’être prêt à enfiler ses chaussures de sport dès que le soleil pointe le bout de son nez, et c’est parti…

 

    

  

 

Du haut du Pic Saint-Loup

La vue du haut des 658 mètres d’altitude du Pic Saint Loup en vaut la chandelle !
La randonnée dure environ 1h00 et est accessible à toutes et tous, petits ou grands.

 


 

Avez-vous déjà testé la randonnée en hiver?
Partagez vos coups de  ❤ avec nous ↓


More from Florence

Mon expérience de volontaire en Inde

Une fois mon diplôme en poche, je décide de partir en Inde....
Read More

7 Comments

  • C’est sublime!!!! Je ne connaissais pas du tout l’endroit, par contre en lisant “Pic Saint Loup” j’ai eu une envie subite de vin haha !!!!
    Moi aussi j’adore la rando en hiver, mais surtout s’il y a de la neige à la clé. 😀

    • Merci beaucoup Cindy 🙂
      Je pense que le vin vient de la région (j’y ai pensé aussi hihi)
      Et moi aussi j’adorerai avoir un peu de neige et sortir les raquettes!

    • C’est vrai, il y a beaucoup moins de monde en hiver! C’est un aspect auquel je n’avais pas pensé 🙂
      D’ailleurs, j’aimerais retourner randonner dans les calanques de Marseille en hors-saison, parce qu’il y a énormément de monde en été (je parle de Marseille, puisque tu es du coin)

  • J’adore la rando en hiver, en revanche c’est plus compliqué niveau organisation et équipement quand il y a de la neige, testé dans les Alpes bavaroises, c’était crevant 😉
    Superbe reportage ! je ne connaissais pas ce pic, tu me donnes envie !

    • Merci beaucoup 🙂
      Je n’ai jamais testé la randonnée dans la neige (à l’exception du ski)… Mais le paysage doit en valoir le coup!

  • Je dis toujours que je n’aime pas l’hiver parce que j’ai horreur du froid et les journées courtes ça m’oppresse ahah, mais une journée ensoleillée en hiver c’est magique, c’est une atmosphère unique où les couleurs semblent être beaucoup plus éclatantes. Et même si j’ai du mal à sortir de chez moi, marcher dans le froid ça vivifie. Quand je suis échauffée et que j’oublie le froid, j’apprécie. Alors la randonnée en hiver, oui, mais à une seule condition : que le ciel soit bleu ! Marcher sous le ciel gris hivernal de Belgique, ça me motive très peu ahah. Tes photos sont très belles 🙂 !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *